harvesting autoflower seeds plant

Comment cultiver et récolter l’autofloraison – Le guide complet

Si vous cherchez un guide complet sur la façon de cultiver et de récolter du cannabis autofloraison, ne cherchez pas plus loin. Cet article vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin pour commencer, y compris des conseils sur la culture, le calendrier de récolte, et plus encore.

Qu’est-ce qu’une variété à autofloraison ?

Les variétés à autofloraison sont un type de cannabis qui fleurit automatiquement, sans intervention humaine. Cela en fait un excellent choix pour les débutants et les cultivateurs expérimentés, car ils nécessitent très peu d’entretien. Dans ce guide, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur les variétés à autofloraison et comment les cultiver et les récolter avec succès.

https://www.youtube.com/watch?v=EYITItUq1Go

Comment une plante autofloraison produit-elle des fleurs?

Une variété à autofloraison est une plante de cannabis qui produit des fleurs automatiquement, sans intervention humaine. Ce type de plante est généralement cultivé dans le sol, mais peut également être cultivé dans des systèmes hydroponiques.

Graines à haute teneur en CBD - Growers Autoflower Yields

Les fleurs d’une variété autofloraison sont généralement plus petites et plus compactes que celles d’une plante de cannabis traditionnelle. C’est parce que la plante n’est pas obligée de grandir pour produire des bourgeons. Au lieu de cela, les fleurs sont développées à leur propre rythme, en fonction des besoins de la plante.

Les fleurs d’une variété autofloraison sont également généralement moins puissantes que celles d’une plante de cannabis traditionnelle. C’est parce que la plante n’est pas capable de produire autant de THC et de CBD que les plantes de marijuana traditionnelles.

Quand devriez-vous récolter vos plantes à autofloraison?

Une plante de cannabis autofloraison produira des fleurs sur une période d’environ 7 à 10 semaines. Où cela la dernière étape de la floraison viendra environ les deux tiers du cycle de croissance. À ce stade, vos plantes devraient être prêtes à être récoltées. Cependant, il y a quelques facteurs à prendre en compte pour décider quand récolter vos plantes à autofloraison.

La première chose à considérer est la taille de vos plantes. S’ils ont doublé de taille ou plus depuis leur croissance, il est probable qu’ils soient prêts pour la récolte. Cependant, s’ils ne sont devenus que légèrement plus gros que d’habitude, il peut être utile d’attendre une semaine avant de les retirer de la plante. Une fois que vous avez décidé que vos plantes sont suffisamment mûres pour être récoltées, vous devrez décider comment vous voulez le faire – à la main ou à l’aide d’une machine. La récolte manuelle est simple: il suffit de couper soigneusement chaque fleur de la tige pendant qu’elles sont encore attachées à la base (c’est pourquoi il est important de ne pas les laisser devenir trop grosses!). La récolte à la machine n’est pas nécessairement beaucoup plus facile que la récolte manuelle, mais peut faire gagner du temps si elle est effectuée correctement; Assurez-vous de consulter notre guide détaillé sur la façon de récolter une plante de cannabis à autofloraison à l’aide d’une machine avant de commencer!

Comment tirer le meilleur parti de votre culture d’autofloraison!

Lorsqu’il s’agit de cultiver des plantes à autofloraison, il est important de tirer parti de leurs tendances naturelles. En suivant ces conseils, vous pouvez maximiser votre rendement et profiter d’une variété puissante tout au long de la saison!

Comment tirer le meilleur parti de vos plantes à autofloraison
  1. Espacez soigneusement vos plantes – les plantes à autofloraison sont généralement courtes et trapues, alors assurez-vous de leur donner suffisamment d’espace pour pousser. Une seule plante peut produire jusqu’à 200 grammes par récolte, alors assurez-vous de planifier votre jardin en conséquence!
  2. Fertilisez régulièrement – les plantes à autofloraison sont copieuses et nécessiteront plus de nutriments que les variétés de cannabis traditionnelles. Une bonne règle de base est de les fertiliser toutes les deux semaines pendant la phase de floraison.
  3. Arrosez régulièrement – les plantes à autofloraison sont sensibles au stress hydrique, alors assurez-vous de les garder bien arrosées tout au long de la phase de floraison. Un arrosage excessif peut causer la pourriture des racines, tandis qu’un sous-arrosage peut retarder la croissance et entraîner de faibles rendements.
  4. Taillez régulièrement – les plantes à autofloraison sont généralement riches en THC, il est donc important de les tailler régulièrement pour maintenir un rendement équilibré. Coupez toutes les branches endommagées ou mortes avant qu’elles ne causent d’autres dommages, et assurez-vous d’enlever toutes les feuilles de ventilateur qui pourraient empêcher la lumière d’atteindre les bourgeons.

Conseils pour économiser de l’argent sur votre culture à autofloraison!

L’un des principaux coûts associés à la culture et à l’utilisation d’une culture de cannabis à autofloraison est l’électricité. Bien que cette dépense puisse être réduite en utilisant un programme d’éclairage plus éconergétique et en utilisant moins d’énergie pendant les heures de pointe, il existe d’autres moyens d’économiser de l’argent sur votre culture à autofloraison sans compromettre la qualité ou le rendement.

Une façon de réduire votre facture d’électricité est de cultiver vos plantes dans des conteneurs plus grands qui utilisent moins de lumière par unité d’espace. Cela se traduira par une diminution du nombre de lampes nécessaires pour fournir un éclairage adéquat, vous permettant ainsi d’économiser de l’argent sur les factures d’électricité. De plus, le passage à des ampoules fluocompactes ou LED au lieu de lampes à incandescence traditionnelles peut vous faire économiser encore plus sur votre facture d’électricité.

Dépannage des problèmes courants liés à la culture et à la récolte de variétés de cannabis à autofloraison !

Pas assez de lumière

Si vous avez du mal à faire pousser et à produire des bourgeons votre cannabis autofloraison, vous pouvez faire quelques choses pour résoudre le problème. Tout d’abord, assurez-vous d’avoir la bonne intensité lumineuse et le bon spectre pour votre variété. Deuxièmement, assurez-vous d’arroser correctement vos plantes – trop ou trop peu d’eau peut retarder la croissance. Enfin, vérifiez la présence de parasites et de maladies et prenez les mesures appropriées pour les prévenir ou les traiter.

Pas assez d’eau

Si vous avez du mal à faire pousser et à produire des bourgeons votre cannabis autofloraison, vous pouvez faire certaines choses pour résoudre le problème. Un problème courant est que les plantes ne sont pas suffisamment approvisionnées en eau. Assurez-vous de leur donner suffisamment d’eau chaque jour, que ce soit par un arrosage régulier ou en utilisant un système hydroponique. Si vous remarquez un flétrissement ou un pâleur des feuilles, c’est aussi une indication que votre plante manque peut-être d’eau. Essayez d’ajouter plus d’engrais ou de modifier les niveaux de pH de votre système hydroélectrique pour aider à résoudre le problème.

Pas assez de nutriments

Si vous remarquez que vos plantes ne poussent pas aussi vite ou succombent à des carences en nutriments, il y a quelques choses que vous pouvez faire pour aider. Voici quelques conseils pour résoudre les problèmes courants liés à la culture et à la récolte de variétés de cannabis à autofloraison :

Résolution des problèmes liés à la croissance des automobiles
  1. Assurez-vous de fournir à vos plantes le bon niveau de nutriments. Le cannabis à autofloraison nécessite plus d’azote que les autres variétés, alors vérifiez les informations de la variété sur le contenant ou l’emballage de graines dont vous les avez obtenues pour vous assurer qu’elles sont correctement étiquetées. Incorporer une solution d’engrais faible (une partie de végétation nourrit dix parties d’eau) dans le sol toutes les deux semaines pendant la croissance active; Augmentez la dose au besoin pendant la floraison.
  2. Vérifiez vos niveaux de pH. Les variétés à autofloraison sont souvent plus acides que les autres variétés, ce qui peut nécessiter un ajustement du niveau de pH dans votre sol. Suivez les instructions fournies avec vos fournitures de jardin pour l’ajuster.
  3. Traitez les ravageurs et les maladies dès le début. De nombreux ravageurs et maladies courants affectent les souches autofloraison plus sévèrement que d’autres, il est donc important de les traiter dès que vous les voyez. Utilisez un plan de lutte antiparasitaire intégrée à l’intérieur et à l’extérieur ou utilisez l’un des nombreux pesticides spécifiques à la souche disponibles en ligne ou dans les dispensaires.
  4. Fournir une circulation d’air et une exposition à la lumière adéquates. Les plantes envahies par la végétation (en particulier celles qui poussent à l’intérieur) peuvent bloquer la circulation de l’air et créer trop d’humidité, ce qui peut nuire à votre culture de cannabis; Visez un régime de 18 heures de lumière par jour et un débit d’air suffisant.

Trop de chaleur

Trop de chaleur peut être un problème lors de la culture et de la récolte de variétés de cannabis à autofloraison. Si la température devient trop élevée, les plantes peuvent commencer à fleurir tôt, ce qui entraîne une réduction des rendements. Pour éviter ce problème, assurez-vous que votre espace de culture est bien isolé et gardez un œil sur les températures dans votre serre ou votre salle de culture.

Profitez de vos propres plantes de cannabis à autofloraison !

Félicitations pour la culture et la récolte de vos propres plants de cannabis à autofloraison ! Le processus peut être gratifiant, mais il y a quelques points à garder à l’esprit pour assurer une récolte réussie.

Une victoire bien méritée grâce à la croissance

Gardez un œil sur la température

L’une des choses les plus importantes à retenir lors de la culture et de la récolte de cannabis à autofloraison est de maintenir la température dans la plage de 68 à 76 degrés Fahrenheit. Trop de chaleur peut provoquer un retard de croissance ou même la mort des plantes, il est donc important de s’assurer que la température est juste.

Surveillez les signes de stress

L’un des plus grands signes que vos plantes sont stressées est si elles commencent à produire des feuilles jaunies ou flétries. Si vous voyez l’un de ces signes, il est temps de prendre des mesures et de refroidir la plante en conséquence.

Récolter lorsque les bourgeons sont mûrs

Quand il s’agit de récolter du cannabis autofloraison, il est important de faire attention à la couleur et à la forme des bourgeons. Lorsqu’ils seront prêts, les bourgeons seront d’un vert profond avec une teinte rougeâtre et seront légèrement incurvés.

Combien Autoflowers récolte-t-il?

Combien les plantes de cannabis à autofloraisonproduisent-elles ? La réponse à cette question est un peu délicate, car de nombreux facteurs entrent en jeu. Mais en moyenne, une plante de cannabis à autofloraison produira environ six à huit onces de têtes par mètre carré.

Combien de temps faut-il aux plantes autofloraison pour récolter?

Les plantes de cannabis à autofloraison sont une excellente option pour ceux qui recherchent un moyen facile et rapide de récolter du cannabis. Ces plantes prennent généralement environ 6 à 10 semaines à récolter, le produit final étant un bourgeon dense.

Quand récolter les plantes à autofloraison?

Le meilleur moment pour récolter les plantes à autofloraison est lorsque les fleurs ont atteint leur puissance maximale et sont prêtes à être séchées ou fumées. Certains producteurs peuvent choisir de récolter leurs plantes plus tôt, tandis que d’autres peuvent attendre plus tard dans le processus de floraison pour tirer le meilleur parti de leur culture. En fin de compte, c’est au producteur de décider quand il croit que ses plantes sont prêtes à être récoltées.

Comment savoir quand les plantes à autofloraison sont prêtes à être récoltées?

Contrairement aux plantes Sativa et Indica qui ont généralement de larges fenêtres de récolte, les variétés de cannabis à autofloraison n’atteindront leur puissance maximale qu’à certains moments de leur cycle de croissance. Par conséquent, il peut être difficile de dire quand ils sont prêts à être récoltés.

Il existe plusieurs méthodes qui peuvent être utilisées pour déterminer quand vos autofloraisons atteignent leur maturité. Une méthode consiste à vérifier la sécheresse des bourgeons. Lorsqu’ils commencent à devenir cassants et à se briser facilement, la plante est sur le point d’être terminée. Un autre signe que votre cannabis est prêt à être récolté est l’apparition de têtes d’épingle (petits objets ronds sur les feuilles de la plante). Au fur et à mesure que les pistils mûrissent et commencent à libérer du pollen, ces petits objets ronds apparaissent.

Une fois que vous avez déterminé quand vos plantes à autofloraison sont prêtes à être récoltées, il est important de prendre des mesures. Si vous attendez trop longtemps, la puissance des bourgeons diminuera et la qualité du produit final peut ne pas être aussi bonne.

Conseils pour la récolte de plantes à autofloraison

Il n’y a pas de semaine fixe pour récolter vos plants de cannabis à autofloraison, mais il y a quelques conseils qui vous aideront à obtenir le meilleur rendement. Le plus important est de faire attention à la couleur des bourgeons et à leur doduité. Une fois que les bourgeons sont devenus brun clair ou verts, il est temps de les récolter. Assurez-vous de ne pas couper trop de tige, car cela peut provoquer le dessèchement des fleurs et leur rendre dures.

Conseils pour récolter vos plantes à autofloraison

Astuces pour tirer le meilleur parti de vos plantes à autofloraison

Quand il s’agit de récolter vos plantes à autofloraison, il y a quelques astuces que vous pouvez utiliser pour tirer le meilleur parti de votre culture.

Une astuce consiste à récolter lorsque les plantes sont dans leur rendement maximal. Cela signifie récolter lorsque les fleurs sont à leur plus grande et ont le plus de THC.

Une autre astuce consiste à récolter lorsque les plantes commencent à diminuer leur rendement. Cela signifie récolter lorsque les fleurs sont plus petites mais contiennent plus de THC.

Enfin, vous pouvez récolter à tout moment pendant le cycle de floraison, mais les rendements maximaux se trouvent généralement dans les premiers stades de la floraison.

Comment récolte-t-on une autofloraison?

En supposant que vous ayez suivi les bases de l’entretien de vos plants de cannabis à autofloraison, il est temps de récolter! Vous vous demandez peut-être comment bien cueillir et sécher les bourgeons. Procédez comme suit :

Commencez par retirer soigneusement toutes les grandes feuilles de la plante. Ceux-ci seront utilisés pour fabriquer du haschich ou de l’huile, ils n’ont donc pas besoin d’être conservés. Ensuite, enlevez toutes les feuilles plus petites qui sont proches de la tige. Assurez-vous de laisser quelques petites feuilles en forme d’éventail sur chaque branche afin que les branches puissent former de nouvelles fleurs plus tard. Enfin, coupez toutes les racines errantes.

Si vous séchez les bourgeons directement au soleil, étalez-les sur un chiffon ou un morceau de papier et placez-les dans un endroit bien ventilé. Si vous utilisez un four ou un déshydrateur, étalez-les sur des plateaux et séchez-les à une température inférieure à 116 degrés Fahrenheit (45 degrés Celsius). Ne séchez pas trop vos têtes; Ils devraient être souples mais pas gorgés d’eau.

Si vous cherchez à cultiver vos propres plantes de cannabis autofloraison, alors ce guide est pour vous! Nous couvrirons tout ce que vous devez savoir sur la façon de cultiver et de récolter ces plantes uniques, y compris quand le faire et comment tirer le meilleur parti de votre culture. Nous résoudrons également les problèmes courants afin que vous puissiez profiter d’une récolte réussie.

Laisser un commentaire